Alto Tanaro Tour
>>
Accueil
>
Pédestre
>
Alto Tanaro Tour
Ormea

Alto Tanaro Tour

Archeologie et histoire
Faune
Flore
Géologie
Pastoralisme
Point de vue
Refuge
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion

Ce long parcours en boucle reste majoritairement composé de sentiers faciles, de chemins muletiers et de petites routes. Seule la sixième étape fait exception, là où dans certains passages plutôt courts, il ne reste que des sentiers faiblement tracés.

Le trek offre un remarquable développement altitudinal, passant des 600 mètres de Garessio pour arriver à presque 2200 mètres à Colla Rossa: nombreux sont les environnements parcourus, des forêts de feuillus, de conifères, aux pâturages en altitude. Mais on y trouve aussi une forte anthropisation du territoire, en particulier sur le versant gauche orographique de la Val Tanaro, avec l'implantation d'habitations et de hameaux alpins. Et pour finir la mer, toujours bien visible à l'horizon dans les étapes entre le Refuge Don Barbera et Garessio.


Les 7 patrimoines à découvrir
Histoire et sentier historique

Eugenio Arduino

Parmi les différents artistes qui ont décoré les églises, les maisons et les piliers votifs, il convient de mentionner Eugenio Arduino. Dans les années entre le dix-neuvième et le vingtième siècle il y a en fait de nombreux témoignages laissés par l'artiste à qui le mérite doit avoir peint, entre autres, le San Martino sur la façade de la paroisse d'Ormea. Aussi le travail du Pilone delle Caranche, daté de 1902 mais toujours assez conservé, porte sa signature.

lire la suite
Petit patrimoine

Le musée des souvenirs

Depuis quelques années, à l'église, il y a un petit musée ethnographique, le Museum of Memories, qui recueille des centaines d'objets du quotidien dans les dernières décennies: outils, meubles, vêtements et bien d'autres petits souvenirs.

lire la suite
Faune

Le Circaetus gallicus

Le biancone, Circaetus gallicus (du grec "kirkos" = falco et "aëtos" = aigle, l'adjectif "gallicus" se réfère à cette région de la France appelée Gallia), est un aigle très spécial. En effet, il se nourrit uniquement de reptiles et en particulier de serpents, qui recherchent les pentes ensoleillées des régions méditerranéennes et des vallées alpines. Sa technique de chasse est également particulière à un aigle, car elle consiste à voler en l'air, dans le vol dit «saint-esprit». Migrant à longue distance, c'est une espèce originaire d'Afrique.

lire la suite
Architecture

La chapelle de Sant'Erim et le refuge Selle à Carnino

La chapelle de Sant'Erim (chapelle de Sant'Elmo) a été construite suite aux apparitions du saint dans ce lieu à des groupes de bergers. La tradition veut qu'une messe y soit célébrée chaque année le jour de l'ascension de l'alpage. Le Rifugio Selle di Carnino a été construit par la section ligure du CAI à partir d'un abri de bergers. Il a été utilisé jusqu'à la Seconde Guerre mondiale quand, gravement endommagé, il a été définitivement abandonné.

lire la suite
Transfrontalier

Le Colle delle Selle Vecchie

Valico d'importance notable dans les âges passés, probable via del salame, a été largement utilisé par les bergers brigaschi dans leur transhumance vers les pâturages au pied du massif de Marguareis. Le toponyme se réfère à la "selle", ou "cellules" pour la conservation des fromages, une fois manifestement présents dans les environs. Les selles sont généralement des bâtiments en pierre, avec une voûte en berceau, couverte et isolée avec des mottes d'herbe pour assurer une température et une humidité constantes à l'intérieur.

lire la suite
Histoire et sentier historique

Le barrage du Col de Nava

Le barrage de Colle di Nava a été construit entre 1880 et 1888, avec pour mission d'empêcher le passage sur le col facile qui relie la vallée de Tanaro à la Valle Arroscia. La place se composait de cinq forts: le Fort Central et le Fort Bellarasco près du col, le Forte Richermo à gauche, le Forte Pozzanghi et le Forte Montescio à droite (à une distance considérable des autres travaux), ainsi qu'une série de batteries camps semi-permanents. L'armement était de petit et moyen calibre pour tous les forts.

lire la suite
Col

La migration vers le Bocchino di Semola

Les oiseaux migrateurs font de longs trajets entre les sites de nidification et les sites d'hivernage. De nombreux migrateurs arrivent en Europe en provenance d'Afrique en mars, en utilisant la position du soleil et des chaînes de montagnes comme référence (migration diurne), qui lune et étoiles (migrateurs nocturnes). Le voyage de retour a lieu aux mois de septembre et octobre. Le Bocchino di Semola est un passage important dans les routes migratoires qui traversent la frontière entre la Ligurie et le Piémont.

lire la suite

Description

L'Alto Tanaro Tour part du hameau Barchi de Ormea et parcourt toute la boucle de la vallée. Le départ depuis Garessio qui semblerait plus logique, a été écarté du fait de l'impossibilité de pouvoir disposer d'un gîte d'étape à Barchi.
La proximité des étapes au fond de vallée, et la disponibilité d'un service de bus de ligne en Val Tanaro, permettent cependant de commencer et de terminer le trekking presque partout, en pouvant ainsi raccourcir le parcours des neufs étapes officielles comme on le souhaite.
Du fait de son important développement altitudinal, il est difficile d'indiquer une période idéale pour effectuer le parcours, mais celle-ci pourrait s'avérer être entre les mois de septembre et octobre , toujours sous réserve de l'ouverture des gîtes d'étape. Si l'on ne craint pas la chaleur, à part quand il s'agit d'années exceptionnellement neigeuses, le trekking est accessible déjà à partir de la fin du printemps, en correspondance avec l'ouverture du Refuge Don Barbera, et déjà bien avant pour ce qui concerne les étapes de basse altitude.
Les gîtes d'étape correspondent parfois à des refuges gérés, parfois à des structures hôtelières dans les villages de la vallée.

Départ : Garessio, Fraz. Barchi, Case Breo (670 m)
Arrivée : Garessio, Fraz. Barchi, Case Breo (670 m)
Communes traversées : Ormea, Briga Alta, La Brigue, Tende, Cosio di Arroscia, Garessio

Profil altimétrique


Recommandations

En coeur de parc
Le Parc national est un territoire naturel, ouvert à tous, mais soumis à une réglementation qu’il est utile de connaître pour préparer son séjour

Accès routiers et parkings

De la Ceva, prendre la Valle Tanaro et la remonter au-delà de Garessio. Au début de la petite fraction de Nasagò tourner à gauche, passer la ligne de chemin de fer et traverser la rivière Tanaro sur une allée, en arrivant à Barchi Breo. Juste au-dessus du pont, sur la droite, il y a un espace de stationnement pour certaines voitures.


En savoir plus


Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :


À proximité
6