Le Refuge Balur
>>
Accueil
>
Pédestre
>
Le Refuge Balur
Roaschia

Le Refuge Balur

Faune
Flore
Géologie
Refuge
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion

Petites routes ou sentiers confortables: voilà le leitmotiv de cette randonnée, qui ne présente aucune difficulté. Du refuge il est facile, même s'il n'y a pas de sentiers, de monter sur les sommets arrondis des alentours.

Une belle hêtraie et de vastes pâturages d'altitude sont les points d'intérêt de cette randonnée dans un coin peu fréquenté de la Vallée Gesso. Le panorama des hauteurs qui entourent le Refuge Balur est à  couper le souffle.  À ne pas rater, au départ, la visite à la Source Dragonera.


Les 3 patrimoines à découvrir
Géologie

La Grotte Dragonera

La grotte dont jaillit la Source Dragonera est longue de 130 mètres et ses premières explorations remontent à 1962. Mais c'est le 15 mai 1968 qu'on frôle la tragédie de près. Trois spéléoplongeurs pénètrent jusqu'à la petite salle à -15m, en lâchant la corde de sécurité  qui était bloquée. Un nuage de boue troubla les eaux, en réduisant la visibilité pratiquement à zéro. L'un seulement d'entre eux arriva, aventureusement, à retrouver la sortie et à donner l'alarme. Ses deux camarades se trompèrent de parcours, et ils se retrouvèrent dans un siphon de quelques mètres. Ils décidèrent de s'arrêter pour attendre les secours qui, toutefois,  après de vaines tentatives, abandonnèrent. Après presque 14 heures, l'eau redevenue limpide, les deux spéléoplongeurs coincés décidèrent de payer d'audace et de chercher leur chemin tout seuls : en bougeant lentement pour ne pas soulever de la boue, ils tombèrent sur une corde laissée par les sauveteurs et ils arrivèrent à revoir le jour.

lire la suite
Histoire et sentier historique

La Source Dragonera

L'eau qui jaillit de cette source, autrefois connue tout simplement comme  l'öy, est abondante et de qualité excellente : des analyses de 2009 la qualifient de "eau faiblement minéralisée microbiologiquement pure, avec un contenu modéré de calcium et de magnésium, pauvre en sodium, avec très peu de nitrates".

lire la suite
Géologie

Mont Balour

Dans les Alpes Maritimes, les toponymes dans lesquels apparaît la racine "bal" sont très nombreux. Précisément parce que dans ces parties de tels noms sont interprétés à tort comme des indicateurs de sites appropriés pour accueillir les "danses" de masche et autres êtres démoniaques, pourtant bien présents dans la culture occitane, il vaut mieux souligner que la racine de la dénomination a peu à voir avec les soirées dansantes organisées par ce type de créature, mais indiquent plutôt la présence dans la zone des élévations ou des rochers.

lire la suite

Description

----------------------

À la lisière du village de Roaschia (803 m), sur la droite de la route provinciale, une petite route goudronnée mène à la Source Dragonera. On la parcourt jusqu'au premier lacet vers la gauche, où part la route piétonne pour la voisine Source Dragonera (829 m, détour de quelques minutes, très conseillé).

Peu après la route se termine en s'élargissant, et une route en terre battue commence sur sa droite. La route monte raide, en alternant terre battue et goudron. Elle franchit à quatre reprises le ruisseau qui descend dans le Vallon de la Freida sur de petits ponts carrossables en béton. Après le quatrième pont, on rencontre une bifurcation: on quitte la route (ici goudronnée) qui tourne à gauche pour Tetti Virutra et on prend sur la droite une piste en terre battue.

Cette piste monte tout de suite très raide, puis elle bifurque: on laisse la branche de gauche encore pour Tetti Virutra et on reste à droite. Après quelques mètres la piste en terre battue se termine et on continue sur sentier.

Des pentes élevées permettent de gagner de l'altitude parmi les arbustes, puis on entre dans la hêtraie. On monte d'abord avec plusieurs lacets, puis sur un très long travers qui mène hors de la forêt.

En ignorant quelques embranchements sur la gauche, le sentier tourne à droite et s'engage dans  la route en terre battue pour le Col du Van.

On suit la route vers la gauche jusqu'au Gias Fontana Fredda (1588 m, 2h30 de Roaschia).

On continue sur un large sentier jusqu'à une cuvette un peu plus haut, où on tourne nettement à gauche (est-nord-est). Après un long travers parmi les pâturages, on franchit la dernière, courte montée qui mène au Refuge Balur (1780 m, 0h35 du Gias Fontana Fredda).

Départ : Roaschia (803 m)
Arrivée : Refuge Balur (1780 m)
Communes traversées : Roaschia

Profil altimétrique


Recommandations

En coeur de parc
Le Parc national est un territoire naturel, ouvert à tous, mais soumis à une réglementation qu’il est utile de connaître pour préparer son séjour

Accès routiers et parkings

De Borgo San Dalmazzo on remonte la Vallée Gesso jusqu'à Andonno, où l'on tourne à gauche sur le pont qui traverse le torrent Gesso. Après le pont on tourne à droite pour Roaschia.

Stationnement :

Roaschia

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :